Bruxelles-Infirmiers de rue

Bruxelles

L’objectif central d’Infirmiers de rue est la réinsertion durable des sans-abri dans un logement, afin de diminuer la morbidité et la mortalité de ces personnes et améliorer leur sentiment de bien-être. Cela implique la stabilisation dans un logement. Notre travail de terrain montre que même ceux qui sont en rue depuis plusieurs années peuvent sortir de la rue de manière stable. Ce parcours de réinsertion passe par différentes étapes comme le sont: la prise de conscience de l’importance de leur hygiène et santé, ainsi que la prise en charge et le suivi psycho-médico-social, tout deux permettant de retrouver un contact avec eux-mêmes, estime et confiance en soi.

Notre projet logement a démarré en 2010, lors de l’engagement d’une assistante sociale qui s’est occupée de créer des partenariats avec différentes agences immobilières sociales, maison de repos etc, afin de faciliter l’accès à un logement à nos patients.

Afin d’étudier davantage d’alternatives, nous avons réalisé une étude de faisabilité en 2011 et 2012 avec l’aide de 4 étudiants universitaires à Bruxelles (de Solvay), d’une société spécialisée en impact social (Kois Invest) et d’autres spécialistes du logement de sans-abri à New-York, Vienne et Amsterdam.

L’idée du Housing First est née suite à cela. La spécificité de l’approche est d’offrir, après une préparation du patient en rue, un logement adapté (à Bruxelles) et dans un lieu où se trouvent aussi des équipes médicale, psychologique et sociale, afin de réaliser un suivi régulier de proximité et éviter des retours en rue. Un important travail sur l’estime de soi et la projection future a donc lieu en rue, avec en en parallèle une remise en ordre administrative, pour que, lorsque le patient se sent prêt, tout soit prêt.

Composition de l'équipe d'accompagnement HF
Pour encadrer 6 locataires : 1,5 ETP répartis sur 2 infirmières et un assistant social. Des tournantes sont prévues au sein de l’équipe entre les travailleurs pour assurer un maximum de disponibilités aux locataires.

Type de logement
Principalement des logements privés gérés via des Agences Immobilières Sociales. 
Mais aussi des maisons de repos (pour les personnes les plus âgées et en perte d'autonomie) et des logements appartenant à l'asbl, créés par des investisseurs privés et gérés par une AIS.

emilie.meessen@idr-sv.org
02/265 33 00

http://www.infirmiersderue.org/